Outils pour utilisateurs

Outils du site


vnc

= Prise de main à distance sur un poste client: =

Ancienne méthode:

l'ancienne méthode n'est plus utilisée.

D'autant qu'il n'est vraiment pas sur d'avoir un port d'ouvert sur un windows. cf la récente faille de realvnc.

elle consistait à ouvrir lancer un script iptables via ssh, qui ouvre le parefeu et redirige le traffic vnc vers le poste client adéquat.

méthode actuelle:

la fonction zsh vnc machineCliente PasserelleCliente créée un tunnel vnc via ssh, via la passerelle client.

en brut de décoffrage:

ssl -L 1234:machineCliente:5900 radm@PasserelleCliente ; vncviewer localhost::1234

méthode Ultravnc 'singleClick':

principe: la connexion est à l'initiative du client.

avantages:

  • connexion à la demande du client.
  • pas de pb d'ip, redirection et parefeu
  • à priori le parefeu XP ne devrait pas poser problème.
  • pas besoin d'un routeur “compatbile”

Inconvénients:

  • l'ip est fixée à la création de l'éxécutable ⇒ manque de souplesse

Configuration et création de l'utilitaire client:

la doc est ma foi fort complète. Distribuer le .exe obtenu au client, avec la procédure adéquate.

Redirection du trafic:

faire une redirection du trafic tcp:5500 depuis le routeur opendoor vers la station de pmad ( TODO: à assouplir )

Sur la station de pmad

faire tourner un vncviewer en mode listen:

vncviewer -encodings corre  -bgr233 -listen

vnc SC et windows **Vista**

il y a un gros bug de rafraichissement de l'affichage qui rend cette solution inutilisable à l'heure actuelle.BR Il existe apparemment des solutions: # faire désactiver l'option “poll full screen” par le client, après avoir lancé l'inter. [http://forum.ultravnc.info/viewtopic.php?t=11148&highlight=vista+singleclick] # désactiver “aero”

La solution #1 donne des résultats acceptables

# vim: set filetype=dokuwiki:

vnc.txt · Dernière modification: 2015/10/06 20:06 (modification externe)