Outils pour utilisateurs

Outils du site


numactl

NUMA

Au contraire de SMP, les machines multi-coeur actuelles ne disposent pas d'un accès uniforme à toute la mémoire.

Chaque coeur se voit en effet affecté une certaine quantité de mémoire locale, d'accès plus rapide.

La commande numactl permet d'affecter un processus à un (ou plusieurs) coeur(s) et aux zones mémoires locale correspondantes.

[[:numactl|numactl]]--hardware
available: 4 nodes (0-3)
node 0 size: 8058 MB
node 0 free: 7656 MB
node 1 size: 8080 MB
node 1 free: 7930 MB
node 2 size: 8080 MB
node 2 free: 8051 MB
node 3 size: 8080 MB
node 3 free: 8062 MB
node distances:
node   0   1   2   3 
 0:  10  20  20  20 
 1:  20  10  20  20 
 2:  20  20  10  20 
 3:  20  20  20  1
[[:numactl|numactl]]--show
policy: default
preferred node: current
physcpubind: 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 
cpubind: 0 1 2 3 
nodebind: 0 1 2 3 
membind: 0 1 2 3

Les options suivantes sont également intéressantes:

  • –membind=N
  • –cpunodebind=N
  • –local-alloc=N
  • –preferred=N

Et peuvent contribuer à une nette augmentation de performance. # vim: set filetype=dokuwiki:

numactl.txt · Dernière modification: 2015/10/06 20:06 (modification externe)